Configurer sa tablette graphique

Vous venez de déballer votre tablette graphique et n'avez qu'une seule envie, l'utiliser ! Mais avant de vous plonger dans Photoshop ou Artrage, un passage par une phase de configuration est vivement recommandé, le plus tôt sera le mieux.

  1. - Guide d'achat d'une tablette graphique
  2. - Configuration de la tablette
  3. - Introduction aux tailles d'images et aux calques
  4. - Conseils pour dessiner sur tablette graphique
  5. - Conseils pour peindre sur tablette graphique

Installer les pilotes

La première chose à faire est d'installer les pilotes à jour pour que la tablette fonctionne bien. Dès le branchement de la tablette, elle semble fonctionner, mais les pilotes par défaut sous Windows notamment ne prennent pas en charge la sensibilité à la pression, à l'inclinaison, etc. Il convient de suivre précisément les instructions qui sont fournies avec le manuel de la tablette.

Avant de brancher votre tablette, insérez le CD fourni avec la tablette, il contient les pilotes à installer sur votre système. Encore mieux, vous pouvez télécharger les derniers pilotes à jour sur le site du constructeur, généralement dans la partie Support / Assistance puis Pilotes ou Drivers.

Ci-dessous quelques adresses de téléchargements pour les pilotes :

Désactiver le service Tablet PC sous Windows

Les utilisateurs de Windows Vista et 7 peuvent éviter certains bugs et dysfonctionnements connus lors de l'utilisation d'une tablette graphique. Certains designers recommandent de désactiver le service Tablet PC Input Service, qui sert à détecter l'écriture manuscrite. Si vous n'en avez pas l'utilité, vous pouvez le désactiver en suivant ces étapes :

  • Cliquez sur le bouton démarrer et tapez “Services” dans la recherche ;
  • Lancez le programme “Services” qui est proposé dans les résultats de recherche ;
  • Dans la fenêtre du programme, recherchez le service nommé “Service Panneau de saisie Tablet PC” ;
  • Effectuez un clic droit sur la ligne et cliquez sur “Propriétés” ;
  • Dans la fenêtre de propriétés, cliquez sur Arrêter puis dans le sélecteur “Type de démarrage”, sélectionnez “Désactivé” ;
  • Cliquez sur Ok puis quittez le programme.

Sous Windows 8

Sous Windows 8, le service Tablet PC existe toujours, mais il a changé de nom, il s'appelle “Service du clavier tactile et du volet d'écriture manuscrite”. La procédure à suivre est la suivante :

  • Appuyez sur les touches Windows + X ;
  • Sélectionnez “Gestion de l'ordinateur” ;
  • Cliquez sur “Services et applications” puis sur “Services” ;
  • Recherchez dans la liste le “Service du clavier tactile et du volet d'écriture manuscrite” ;
  • Effectuez un clic droit sur la ligne et cliquez sur “Propriétés” ;
  • Dans la fenêtre de propriétés, cliquez sur Arrêter puis dans le sélecteur “Type de démarrage”, sélectionnez “Désactivé” ;
  • Cliquez sur Ok puis quittez le programme.

À noter que d'autres problèmes surgissent dans Windows 8, plusieurs pistes pour les régler sont détaillées sur ce site (en anglais) : viziblr.com

Préparer sa zone de travail

Votre espace de travail, la manière de vous assoir ou la façon dont votre tablette est posée sont très importants pour une bonne utilisation de la tablette. En premier lieu, voici une liste de recommandations données par Wacom dans le manuel de leurs tablettes graphiques :

  • Gardez une bonne position en permanence ;
  • Ne tenez pas trop fort votre stylet, adoptez une prise détendue ;
  • Détournez le regard de l'écran de temps à autre afin de ne pas trop fatiguer vos yeux ;
  • Si vous être droitier, placez la tablette à droite de votre clavier, mais considérez aussi un placement en dessous du clavier ;
  • Pour les tablettes équipées d'ExpressKeys ou de Touch Ring sur un côté, placez ces touches sur la gauche si vous êtes droitier, l'inverse si vous êtes gaucher ;
  • Vos pieds doivent reposer au sol ou sur un repose-pieds.

Wacom illustre ses recommandations en plaçant la tablette à plat sur le bureau. Cependant, beaucoup d'illustrateurs préfèrent utiliser leur tablette avec un angle d'inclinaison. Pour que la tablette inclinée soit bien stable, vous pouvez utiliser des supports de PC portables, notamment le modèle Ikea Bräda qui ne coute que 5€.

Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, n'hésitez pas à tester plusieurs positions et angles pour trouver la position où vous serez le plus à l'aise.

Configurer la tablette

Avant de commencer à utiliser la tablette, il est vivement recommandé d'aller effectuer ses réglages dans le panneau de configuration de la tablette. Les tablettes Wacom proposent de nombreuses options de configuration. Pour y accéder, rendez-vous le panneau de configuration Windows, ou sur Mac dans les préférences système.

Selon la gamme de tablettes que vous avez, plus ou moins d'options vous seront proposées : sensibilité à la pression, à l'inclinaison, comportement de la gomme, du double clic, etc. Vous pouvez également configurer plusieurs stylets différents sur des modèles milieu et haut de gamme comme les Intuos.

La définition des raccourcis si votre tablette dispose de touche (ExpressKeys ou touches programmables) est essentielle, selon le ou les logiciels que vous utilisez, définissez les actions qui seront activées pour chacune des touches.

Pour cette phase de configuration, il n'y a pas de recette miracle, chacun fait des réglages à sa sauce et plusieurs petits réglages supplémentaires seront nécessaires au fil des premières semaines d'utilisation.

Profil de touche par logiciel

Certaines tablettes (Intuos et Cintiq notamment) permettent d'effectuer des réglages pour des applications précises. Ainsi, les touches de raccourci de serons pas les mêmes dans Photoshop et Illustrator par exemple, tout comme la sensibilité et tous les autres réglages de la tablette. Idéal quand on travaille avec plusieurs logiciels en même temps, dont les raccourcis ne sont pas toujours les mêmes.

Pour créer des profils de logiciel, cliquez sur le bouton “+” situé à droite de la ligne Application (tablette Wacom seulement). Vous pourrez alors choisir une des applications actuellement ouvertes ou parcourir le disque pour sélectionner un programme précis.

Commandes à assigner aux ExpressKeys ou Hotkeys

De nombreuses tablettes graphiques sont équipées de touches de raccourcis, appelées ExpressKeys chez Wacom, Hotkeys chez les autres constructeurs, et ces touches sont mécaniques à l'opposé des touches programmables qu'on trouve chez Genius notamment et qui s'activent à l'aide du stylet. Les conseils suivants s'appliquent aux touches mécaniques, mais peuvent également être appliqués aux touches programmables.

On trouve entre 2 et 16 touches de raccourcis sur les tablettes qui en sont équipées. Pour un travail agréable, il est important de définir les fonctions que vous utilisez le plus à ces touches.

Si votre tablette possède beaucoup de touches, ne vous sentez pas obligé d'assigner une fonction à chacune d'entre elles. Limitez-vous aux raccourcis dont vous avez le plus besoin, car l'ajout de fonctions que vous n'utilisez que rarement peut être contre-productif : vous pouvez facilement oublier à quoi correspondent ces touches peu utilisées, ou les presser par accident. Une touche désactivée est préférable si vous n'en avez pas l'utilité - vous pouvez également assigner la même fonction qu'à une autre touche.

Pour la fonction de base que vous utiliserez le plus (annuler, rétablir, shift, alt, cmd, etc.), vous devez sentir quelle touche est la plus naturelle dans votre inconscient. Cette touche est souvent évidente, mais si vous vous surprenez à appuyer sur une même mauvaise touche régulièrement, vous devrez immédiatement définir ce raccourci de base à cette touche. Une autre touche proche devrait également être définie pour la deuxième fonction la plus utilisée. Pour les touches supplémentaires, à nouveau, n'hésitez pas à définir les mêmes fonctions afin de tester plusieurs boutons “naturels”.

Commandes à assigner au stylet

Les ExpressKeys ou Hotkeys sont très pratiques, mais votre stylet possède très souvent une ou deux touches de raccourci. Cependant, les touches à assigner ne doivent pas être des touches couramment utilisées.

Une configuration que nous vous suggérons est d'assigner le clic droit à l'un des boutons, et la fonction de défilement à l'autre bouton (outil main sous Photoshop ou “Pan/Scroll”). Cette fonction est plus ou moins universelle et correspond sur une souris au clic du milieu (essayez sur cette page !). La fonction de défilement est très pratique pour se déplacement dans le canevas, mais sert aussi dans toutes les fenêtres qui ont une barre de défilement.

Les dernières tablettes qui proposent des fonctions tactiles ont néanmoins rendu cette fonctionnalité moins utile dans tous les programmes qui ne servent pas à l'illustration et au dessin.

Votre tablette est maintenant parfaitement configurée, il est temps d'en faire usage !

Source inestimable en anglais : Wacom Starter's Guide par Matthew Laskowski

Traduction et mise en page :