Techniques de peinture digitale

Plusieurs techniques ou approches sont possibles pour apposer des couleurs sur le dessin que vous avez réalisé. Dans cet article, Matthew Laskowski, illustrateur professionnel anglo-saxon, présente deux techniques auxquelles il a eu recours pour ses créations.

Ces techniques sont plus adaptées à une approche de colorisation d'un dessin en noir et blanc. Les techniques de peinture digitale directe ne sont pas détaillées dans cet article.

Apposer les couleurs et les ombres directement sur son dessin n'est pas toujours facile. Il existe différentes façons de réaliser la phase de peinture (ou colorisation) dans Photoshop ou tout autre logiciel de création graphique. Il est cependant indispensable de maitriser la technique de ré-échantillonnage (resampling) pour les réaliser.

Méthode simple : peinture par produit multiple

Dessin au noir et blanc d'une sortie de wagonVoici un extrait de scène pour commencer, un simple dessin au trait en noir et blanc.

Vous pouvez utiliser ce dessin en ouvrant l'image dans Photoshop, puis en réglant le mode de fusion du calque à “Produit”.

Ajout des ombres dans une teinte bleutée Créez un calque supplémentaire et placez-le sous le calque du dessin. Pour commencer simplement, on peint avec une seule couleur les ombres sur l'image.

L'utilisation d'une couleur teintée peut être intéressante pour donner le ton, la température et l'ambiance générale de l'oeuvre. Sur cet exemple, j'ai choisi de peindre en bleu.

Ajout des couleurs sans tenir compte des ombres Une fois que les ombres sont réalisées, cachez le calque des ombres et créez un nouveau calque que vous placez sous le calque des ombres. Ajouter les couleurs de base sur ce calque.

Mélange des couches par produit pour un résultat avancé Quand les couleurs de base sont toutes ajoutées, affichez le calque des ombres et réglez le mode de fusion du calque à “Produit”.

Les couleurs de base sont maintenant affichées en prenant en compte les ombres. Vous pouvez travailler sur le calque des couleurs pour ajouter des détails.

Crédits photo : Matthew Laskowski. Illustration complète sur DeviantArt et étapes de réalisation (http://fb.xenostarz.com/orian/imagehost/processes.jpg hors ligne).

Méthode intermédiaire : peinture par couleurs de base

Jambes et pieds d'une personnage en traits noirs sur fond de couleur
Dessin au trait (1er calque) sur un fond coloré (2e calque) comme départ.

Même dessin mais colorié à plat, avec des couleurs de base
Créez un calque sous le dessin au trait et ajoutez les couleurs de base de l'objet, de la scène ou du personnage.

Ajout des premieres ombres sur les chaussures
Créez un calque entre les couleurs de base et le dessin au trait, et ajoutez-y les ombres.

Sur cet exemple, j'ai' ajouté aux chaussures du personnage de l'ombre en utilisant un jaune plus foncé. Pour bien comprendre, référez-vous à l'organisation des calques.

Dessin avec couleurs et ombres complètes
Continuez à travailler les ombres en utiliser la technique de ré-échantillonnage, et en utilisant des tons plus sombres pour les ombres et plus clairs pour zones exposées.

Utilisez systématiquement les couleurs proches de zone que vous travaillez avec la Pipette. Vous pouvez observer les résultats de cette technique sur les bandes orange aux mollets du personnage, ou sur le bout des chaussures.

Effets supplémentaires ajoutés sur le dessin, notamment une lumière turquoise venant de la gauche
Créez un calque sous le dessin au trait pour ajouter tous les effets spéciaux supplémentaires : lumières particulières, ombres au sol, textures, ajout de petits détails comme de la boue ou de la poussière.

Pour cet exemple, j'ai ajouté une lumière turquoise provenant de la gauche afin de donner plus de relief au personnage. Travailler ces effets sur un calque différent simplifie le travail de finition.

Crédits photo : Matthew Laskowski

Source en anglais : Matthew Laskowski @ DeviantArt.

Crédit illustration header : Gordon Tarpley / CC-by

Traduction et mise en page :